Aurores Boréales en Laponie

aurores-boreales-laponie

 

Les Aurores Boréales en laponie

Je ne sais pas pour vous ? Mais je trouve ça toujours intéressant d’en apprendre un peu plus sur les phénomènes avant de pouvoir y assister. Pour ma part le mystère du soleil de minuit est résolu, reste la partie plus sombre celle des aurores boréales.

Pour commencer d’où sortent toutes ces couleurs ? Ces immenses traits de peinture qui ondulent dans le ciel tels des serpents. J’ai hâte de vous éclairer sur cet extraordinaire spectacle de la nature.

Quand est-il d’un point de vue historique ? Les peuples Inuits pensaient qu’à l’origine les esprits étaient fâchés. Plus tard, certains présumèrent que le phénomène était dû au reflet du Soleil sur les glaciers.

Les aurores boréales en Laponie sont liées à l’étoile la plus proche de notre planète. Le soleil et à l’éjection de masses solaires, et oui même en pleine nuit !

Premièrement on peut observer des phénomènes identiques entre le soleil et la terre. C’est le cas notamment des tempêtes. Les tempêtes solaires sont très grosses, et pourraient ressembler à une énorme explosion sur la surface du Soleil. Du fait de ce phénomène beaucoup de particules du Soleil se retrouvent propulsés dans l’Univers. Le vent solaire, qui se forme à cause de la surface très brûlante du Soleil, les amènent vers les pôles magnétiques de la Terre.

Parce que ce vent va si vite il peut parcourir la distance entre le Soleil et la Terre en 2 à 4 jours. Pour vous donner une idée de la vitesse de ce vent. iI peut aller de 250 km à 1000 km par seconde. C’est un vent si fort qu’il est difficile à imaginer. Pour avoir une idée, vous partez de Lille pour des vacances dans le Sud et vous retrouvez en quelques secondes sur la plage à Cannes en maillot de bain… on pourrait presque parler de téléportation.

Enfin, les particules qui se retrouvent dans le vent solaire sont chargées électriquement. Elles sont attirées par les pôles magnétiques de la Terre. Lorsque celles-ci rencontrent les composantes de l’air (l’azote et l’oxygène), il y a collision. Il y en a effectivement plusieurs, et ensemble, elles libèrent une énergie lumineuse que l’on appelle les aurores polaires.

Indépendamment du pôle où se rattachent les particules du Soleil, le nom des aurores polaires sera différent. Au pôle Sud, on retrouve les aurores australes, et au pôle Nord, les aurores boréales.

Résultantes des composantes qui entrent en collision, des couleurs et des formes variées apparaissent. En d’autres termes, chaque gaz (azote et oxygène) possède son éventail de couleurs. L’azote est responsable du bleu, du rouge et du violet, tandis que l’oxygène créé le vert et le rouge (tout comme l’azote). Il existe cinq différentes formes d’aurores polaires : en forme d’arcs, de taches, de bandes ou de rideaux, de voiles et de couronnes.

Pourquoi cet article sur les aurores boréales ? Parce que tout simplement, il correspond à la saison dans laquelle nous sommes, et lors de votre voyage en Laponie, il y a de fortes chances que vous admiriez le spectacle, lové au chaud dans d’épaisses couvertures avec votre bien aimée…

En conclusion, venez tenter l’aventure des aurores boréales en Laponie : cliquez-ici